Sono un Freelance, commento e scrivo articoli su diversi temi come la sociologia , le religione , la politica , gli avvenimenti storici , culturali , ambientali , ecologici ecc...

sabato 19 aprile 2014

Coup d’état médical contre Bouteflika???

Coup d’état médical contre Bouteflika???
INCROYABLE MAIS VRAI??? Un président élu avec 81,53% de voix, plus ou moins, ce résultat ressemble à celui  de l'ancien président de la Tunisie Ben Ali. Même le dieu , le créateur n’est pas aimé à 60% sur la terre, bien qu’il y’a des athées, des agnostiques, des laiques et etc…  Bouteflika  représente le dieu en Algérie, (( tous les citoyens l’aiment tellement qu’ils sont prés à mourir pour lui, des gens qui vivent encore à base de l’honnèteté, du sacrifice, de l’hospitalité, d’orgueil, d’honneur et surtout du sentimentalisme, là où la plupart des algériens ont trouvé refuge qui les a encastré en les conduisant à la perte totale, à la défaillance, au désespoir et spécialement à la pauvreté culturelle et matérielle. Ce président a voulu montrer son indulgence envers tous les pauvres d’Afrique en supprimant les dettes à 15 pays??? De ces 15 pays, il n’y’a aucun qui respècte ou qui aime l’Algérie. La semaine dernière j’ai eu l’occasion de regarder un court métrage sur la télévision algérienne “ Echourouk”, j’avais entendu un algérien du sud qui vivait dans une situation précaire et démunis qui racontait d’avoir demandé une maison à l’état mais qu’il espère avoir et non seulement, je me suis aperçu de la pauvreté horrible qui a atteint cette région dans une manière cruèle. Je crois que ce clan, travaille uniquement les régions appréciées par Bouteflika.
L’Algérie est à l’extrème de l’oppression et de la dictature. Le monde obsérve en silence et ne bouge pas un seul doigt. Tant qu’il y’a des intéréts, tout fonctionne à mérveille.    
Voici ce qui succèdera dans quelques mois, ou dans 1-2-ou 3 ans,
Ce pouvoir a bien préparé son terrain de guerre, malgré que la haute court de la justice supprème exige l’aptitude physiologique et morale pour accéder à cette trés grande tàche, pour devenir président de la république algérienne, il faut tout d’abord être en bonne santé physique et morale, ce que exige un article de la constitution. Mr Bouteflika a été obligé non seulement de voter mais aussi de lui faire attribuer une victoire d’un quatrième mandat. Lui –même personnellement n’est pas en mesure de se rendre compte de ses actes. Ce pouvoir malfaiteur  a commis une trés grande erreur pénale vis-à-vis des citoyens algériens qui  croient aveuglement à ces malfaiteurs qui occuppent abusivement l’état algérien.
Un coup d’état médical est déjà préparé contre Bouteflika , sinon en cas de son décés, il sera remplacé par l’un de leur clan, comme dans le cas de l’ex président Ben Ali de la Tunisie.
Pour vous rafraichir les idées, en voici quelques extraits de son coup d’état médical contre Habib Bourguiba:
Mr Ben Ali est devenu président de la Tunisie, le 7 Novembre 1987, les médecins après avoir convaincus facilement Bourguiba à déclarer que le " président à vie " était incapable  de remplir les fonctions de la présidence.  La transition a eu lieu de manière pacifique , conformément à l'article 57 de la Constitution tunisienne .  L'état était sur le point de l'effondrement économique ( 10 % d'inflation , la dette extérieure a atteint 46 % du PIB ) et le risque d'une attaque militaire par le l'Algérie, qui a été ajouté à la prétendue découverte d'un projet de coup d'Etat par le fondamentaliste islamique Mouvement de la tendance - à l'origine connu sous le nom de l'action islamique avant de prendre le nom d'al- Harakat al -Islami Ittijah - Mouvement de la Tendance Islamique ( MTI ), puis , en 1989 , Hizb al - Nahda ( Parti de la renaissance ) , ou Ennahda , est ensuite resté jusqu’à  nos jours- dont 76 membres de l'organisation ont été condamnés en 1987 .

Dans ce qui est devenu connu comme le " coup d'Etat médical " a été facilitée par certains services secrets SISMI , y compris l'indication de Bettino Craxi . En 1999, Fulvio Martini , ancien chef du service secret militaire italien , a déclaré à un comité parlementaire que « En 1985-1987 , nous avons organisé une sorte de golpe en Tunisie , mettant le président Ben Ali en tant que chef de l'Etat à la place de Bourguiba . " Le doyen de 84 ans de Bourguiba , même s’il était un symbole de la résistance anti- coloniale , a été considéré comme l’incapable de gouverner son pays pour son état mental précaire et sa réaction au fondamentalisme islamique a été jugée « un peu trop énergique " par Martini . Agissant en vertu des directives de Bettino Craxi , Premier ministre italien , Giulio Andreotti et ministre des Affaires étrangères , Martini affirme avoir négocié l'accord qui a conduit à la transition pacifique du pouvoir dans les mains de Zine El - Abidine Ben Ali.
Z. Ben Ali(ex president de Bouteflika président acctuel de l'Algérie.
la Tunisie).