Sono un Freelance, commento e scrivo articoli su diversi temi come la sociologia , le religione , la politica , gli avvenimenti storici , culturali , ambientali , ecologici ecc...

giovedì 12 novembre 2015

Le film « Mandela’s Gun » sera projeté en début 2016

565b51de0fc8b66d8ab5b2766473a3a4_L.jpgALGER – Le film « Mandela’s Gun » retraçant la vie et le parcours de Nelson Mandela, est prêt à 95% et sera projeté début 2016, a affirmé mardi à Alger le ministre de la Culture Azzeddine Mihoubi.
Lors d’une rencontre avec le ministre sud africain des Arts et de la Culture, Mathi Mthethwa qui effectue une visite de travail en Algérie,  M. Mihoubi a souligné que cette oeuvre cinématographique constitue « un témoignage historique important car retraçant une étape de la lutte en Algérie » de cette icône de la résistance contre l’Apartheid.
« Mandela’s Gun » qui est une production algéro-britannique est réalisé par John Ervin (Grande Bretagne).
M. Mihoubi s’est félicité également de cette rencontre qu’il a qualifiée de « fructueuse » et ayant porté, a-t-il dit, sur plusieurs questions dont « l’approfondissement » de la coopération dans le domaine du cinéma et des arts en général, le rôle de l’Algérie dans le renforcement de la paix dans le continent africain ainsi que la réforme du Conseil de sécurité ».
De son côté, le ministre sud africain s’est félicité des relations « d’amitié » liant l’Algérie et l’Afrique du sud et du rôle que jouent les deux pays sur le plan continental », soulignant la nécessité de mettre en avant le patrimoine culturel des deux pays en faveur de projets communs » à l’instar du film sur Mandela.
Il a rappelé à cette occasion la convention conclue entre les deux pays englobant plusieurs domaines dont la culture et le programme d’échange culturel entre les deux peuples portant sur un programme pour presenter la culture et les arts algériens en Afrique du sud ainsi qu’un programme similaire pour présenter la culture et les arts sud africains en Algérie.
Le ministre sud africain a rappelé également « le devoir de l’humanité vis-à-vis du peuple sahraoui qui lutte pour son indépendance, saluant les décision des Nations Unies en faveur du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.
Il a souligné par ailleurs l’importance de la coopération entre les deux pays sur la plan international notamment pour ce qui est de la réforme du Conseil de sécurité.
Mthethwa dont la visite se poursuivra jusqu’au 14 novembre, se rendra dans plusieurs infrastructures culturelles comme les musées et les site archéologiques. Il se rendra également à Constantine.
This posting includes an audio/video/photo media file: Download Now