Sono un Freelance, commento e scrivo articoli su diversi temi come la sociologia , le religione , la politica , gli avvenimenti storici , culturali , ambientali , ecologici ecc...

martedì 10 novembre 2015

Présidence: Nouvelles mesures de sécurité

presidence-republique-algerie.jpgPour renforcer la sécurité autour du siège de la présidence de la république et de ses résidence, un décret présidentiel a été publié, ce dimanche 8 novembre, au Journal officiel n°55   « les périmètres de protection du siège de la Présidence de la République et des résidences présidentielles. » Il fixe aussi « les règles de sécurité qui leur sont applicables. » « Il est entendu par périmètre de protection, au sens du présent décret, l’espace terrestre, aérien et maritime situé hors enceintes du siège de la Présidence de la République et des résidences présidentielles et devant faire l’objet de mesures de sécurité spécifiques. Le périmètre de protection peut être organisé en zones », explique le texte signé par Abdelaziz Bouteflika, en précisant que « Les limites du périmètre de protection et, le cas échéant, des zones qui le composent sont fixées par décret exécutif ».
Cette nouvelle mesure risque de bien pénaliser les riverains du président de a république « Toute construction, installation ou activité implantée à l’intérieur du périmètre de protection, susceptible de constituer une menace ou un danger pour la sécurité du siège de la Présidence de la République et des résidences présidentielles, peut faire l’objet, selon le cas, de délocalisation, de modification, de démolition ou d’acquisition par l’État conformément à la législation et à la réglementation en vigueur ». Le texte précise que « Les propriétaires et autres titulaires de droits réels concernés par les mesures citées plus haut, bénéficient d’une indemnisation conformément à la législation et à la réglementation en vigueur en la matière ». Dans ces périmètres de protection, rien ne peut être entrepris sans l’aval de la Présidence de la République. Notamment « la réalisation, de réfection, de modification ou de démolition d’ouvrages ou de bâtisses » ou encore « l’exercice et/ou l’organisation de toute activité ou manifestation », et « toute vente, location ou mise à disposition de quelque nature que ce soit, d’un bien immobilier. »
Quand au survol de la présidence et des résidences, le texte précise « il est interdit, sauf autorisation spéciale : de pratiquer des activités de survol du périmètre par parachute, par ballon, par ULM, par hélicoptère ou par tout type d’aéronef ou tout objet volant ; d’installer des équipements susceptibles de constituer une menace pour la sécurité du siège de la Présidence de la République ou des résidences présidentielles. La publication de ce décret intervient quelques mois après l’incident qui a eu lieu à la résidence présidentielle de Zeralda sur la côte ouest d’Alger où des coups avaient été tirés. »
This posting includes an audio/video/photo media file: Download Now