Sono un Freelance, commento e scrivo articoli su diversi temi come la sociologia , le religione , la politica , gli avvenimenti storici , culturali , ambientali , ecologici ecc...

lunedì 22 maggio 2017

L'Algérie d'aujourd'hui!!!!



Risultati immagini per Algeri immagini


Risultati immagini per Algeri immagini gratuiti
Alger, la capitale de l'Algèrie.

Acctuellement l'Algérie est comme le Brésil, les USA, le Canada, la France, l'Angleterre et autres, le pays est massivement mélangé avec plusieurs races et diverses éthnies, mais la majoritaire et autochthonous ( autochtone) est la race Berbère qui est malheureusement opprimée et marginaliser par une toute petite éthnie étrangement connue par une dénomination inappropriée appelée "arabe", une race vraiment bizarre, car ses gens ne parlent même pas le vrai arabe, c-à-d: l'arabe littéraire, effectivement , ces gens là, dans le but de gérer et diriger le pays à leur manière, inventèrent un dialècte composé de l'arabe, du berbère, du turc, de l'espagnol et du français, un procédé extrèmement efficace qui leur permet de diviser le pays en plusieurs régions, plusieurs dialèctes et plusieurs éthnies. Et jusqu'à présent beaucoup de berbères croient que ces gens sont vraiment arabes, en effet, ceci dure depuis 14 siècles, finalement il y'aura toujours un Moises qui arrivera pour dévoiler ce très grand secret qui a réussi à s'engouffrer et s'écliper pendant une étérnité. Je peux vous garantir que l'éthnie arabe réellement est inexistante en Algérie et aussi au Maroc, idem en Tunisie et en Libye.
Quand on se sent libre on oublie facilement nos douleurs et nos peines, ce qui se pose acctuellement est le droit humain pour tout individu et pour tout citoyen du monde, chose qui n'a jamais été toléré en Afrique du nord, le droit de lire sa langue tranquillement, de voir ses papiers rédigés en sa langue propre et maternelle, de se sentir finalement chez lui, sans devoir être obligé de s'exprimer par une autre langue étrangère qu'il ne maitrise pas et qu'il ne connait pas profondément, que ça soit au niveau administratif ou autre, une torture qui le tourmente depuis la fin du 6ème siècle, depuis l'arrivée de ces étrandes figures dissipées derrière une race, une éthnie pratiquement inconnue, de provenance de l'Irak ou la Syrie? deux pays là où on parle amharique, une langue inappropriée à l'arabe, ils arrivèrent au nom des arabes en emportant avec eux le Coran qu'ils connaisent à mémoire mais qu'eux mêmes ne pratiquèrent à devoir, ces gens se démontrèrent plutôt très laics mais obligèrent les berbères à pratiquer et à apprendre à mémoire le Coran même sans le comprendre, il continuèrent à construire des mosquées et des mosquées et des mosquées dans le but d'enfermer le cotoyen et de le conduire dans l'ignorance totale, de l'intimider par le biais du Coran jusqu'à le rendre esclave et impuissant devant tout individu qui se présentera devant lui en tant que arabe, le berbère a été toujours frustré , exploité, répudié dans son propre pays, marginalisé et mépriser par la force (( divine)) de son colonisateur qui s'est présenté au nom de dieu et son oeuvre sacrée le Coran.
On est là encore au même point de départ de 645 a, J.C, on lutte pour obtenir une libérté confisquée dans les mains des délégués de dieu, de ses apôtres, de ses préférés, de ses protégés et de ses choisis.
La Suisse possède 3 langues nationales, le Canada 2 lanbgues nationales, et pourtant ça marche parfaitement, en Algérie on possède une langue que personne ne maitrise parfaitement car ce n'est pas la langue du pays, et ces gens là qui dirige l'Afrique du nord ne sont pas appropriés aux pays, leurs ADN est pratiquement étrange, ils sont là tout simplement pour exploiter les richesses du pays et pour les déviées ailleurs pour que les autres en profitent, ils sont là pour désorienter le peuple berbère sur des thèmes qui ne regardent pas du tout le pays, des secteurs bizarres qui ne font pas partie intégrante du système culturel berbère, des traditions extrèmement étrangères et inaccéptables, inhumaines mais non divines, plutôt dictatoriales.
Et pourtant le monde entier, celui de la grande histoire, celui de la sagesse, de la grande civilisation, du grand développement et de la grande culture qui dirige toute la terre sous forme du droit universel est en tort vis-à-vis d'un peuple qui souffre depuis plus de 14 siècles sous une dictature et oppression illimitée et que personne ne s'est offert même pour une seule fois de prendre les défenses du peuple berbère qui ne méritais pas du tout cette punition éternelle de la part d'un peuple inconnu et déguisé sous le nom " ARABE" mais qui ne parle pas l'arabe, plutôt un dialècte déclassé et ignorer par les vrais arabes du moyen orient.
On demande la libérté de tous les cultes, de respecter toutes les traditions et vu qu'on soit multi-éthnique, mais qu'on nationalise complètement la langue berbère qui passera en premier avant toutes les autres, et vu que de vrais arabes n'existent pas en Afrique du nord.