Sono un Freelance, commento e scrivo articoli su diversi temi come la sociologia , le religione , la politica , gli avvenimenti storici , culturali , ambientali , ecologici ecc...

sabato 14 marzo 2015

Affaire Khalifa : le dossier inscrit au rôle de la présente session criminelle

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh a indiqué, jeudi à Alger, que « l’enquête sur l’affaire Khalifa se poursuit » conformément aux procédures judiciaires ajoutant que le dossier est inscrit au rôle de la présente session criminelle. 
Répondant à la question orale d’un député au conseil de la Nation, le ministre a précisé que l’enquête sur l’affaire Khalifa se poursuit conformément aux procédures judiciaires et dans le cadre de la coopération internationale.
M. Louh a précisé que l’Algérie « travaille avec des pays connus pour leur système juridique ».
Il a ajouté que le parquet chargé de l’affaire était seul habilité à fixer la date de l’ouverture du dossier, appelant la presse à prendre contact avec celui-ci pour en être informée.
Les mis en cause dans l’affaire Khalifa sont poursuivis pour association de malfaiteurs, vol qualifié, escroquerie, abus de confiance et falsification de documents officiels.
La justice avait ouvert une enquête sur cette affaire en 2007 après que la Banque d’Algérie eut constaté un trou de 3,2 milliards de DA dans la caisse principale de la Banque El Khalifa.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source
Affaire Khalifa : le dossier inscrit au rôle de la présente session criminelle