Sono un Freelance, commento e scrivo articoli su diversi temi come la sociologia , le religione , la politica , gli avvenimenti storici , culturali , ambientali , ecologici ecc...

venerdì 6 dicembre 2013

Algérie : L’enseignement de Tamazight en régression dans plusieurs wilayas

Selon Algérie 360.com,
Le secrétaire général du Haut Commissariat à l’Amazighité (HCA), Merahi Youcef a déclaré, jeudi, que l’enseignement de la langue amazighe enregistre une régression dans plusieurs wilayas du pays.
Merahi, qui s’exprimait au cours d’une conférence de presse tenue au siège de la wilaya de Bouira, a déploré que “l’enseignement de la langue amazighe au niveau national connait une certaine régression notamment au niveau de certaines wilayas, à l’instar de celle d’Alger.
“A Alger, la situation de cet enseignement est très précaire, vu le petit nombre (47) d’élèves qui suivent des cours en langue amazighe, et est encore plus critique dans celle de Biskra où la seule classe qui donnait des cours en Tamazight aux élèves a été fermée”, a-t-il expliqué, imputant cette situation à “une série de carences, dont le caractère facultatif de l’enseignement de Tamazight”.
“L’enseignement de Tamazight doit être obligatoire au même titre que la langue arabe pour pouvoir promouvoir cette langue et améliorer la qualité de son enseignement”, a-t-il souligné, jugeant “indispensable” la création d’écoles pour former des enseignants en cette langue.
Pour la promotion de la langue amazighe, le conférencier a insisté sur la nécessité de l’enseigner dans les écoles primaires “pour pouvoir former les enseignants à l’avenir, ce qui demande du temps et des moyens”.
M. Merahi a relevé toutefois que des progrès avaient été réalisés depuis l’introduction de l’enseignement de la langue amazighe dans les établissements scolaires depuis 1995 à ce jour. “A cette époque, nous n’avions que 200 enseignants et 37.000 élèves mais actuellement les chiffres ont augmenté pour atteindre en 2013, plus de 1000 enseignants et quelque 340 .000 élèves au niveau national”, s’est-il réjoui.
Algérie : L’enseignement de Tamazight en régression dans plusieurs wilayas